top of page

La démarche proposée

La démarche de médiation familiale peut être à l'initiative de l'ensemble des personnes concernées dans le cadre d'une volonté commune réfléchie. Cependant, le médiateur peut aussi être contacté par une seule personne, il n'est pas nécessaire - dans un premier temps - que la démarche soit commune dès le départ. 
L'engagement en médiation s'effectue en toute liberté, et chacun peut y mettre fin à tout moment si la démarche ne correspond pas aux attentes.

Comment ca se passe?

1

Entretien individuel préalable

Durée: 1h

Tarif: 85 

Après une première prise de contact téléphonique, et si vous le souhaitez, je vous propose un premier entretien individuel, qui permet de faire connaissance, de comprendre le contexte familial et de préparer au mieux la rencontre et le processus de médiation par une réflexion autour de vos attentes et besoins individuels.

Cet entretien vise également à vous présenter le cadre de la démarche de médiation afin que vous puissiez décider en toute liberté de vous y engager ou non.

 

Lorsque l'initiative de la démarche de médiation est plus individuelle que commune, cet entretien peut aussi être l'occasion de réfléchir à comment faire venir l'autre, et à l'intérêt de la médiation pour les plus réticents.

Entretien en visio possible en cas d'impossibilité de se déplacer

2

Séance(s) de médiation familiale

Durée: 1h30 ou 2h

Honoraires s'élèvent à

85 €/heure/personne

 

Suite aux éventuels entretiens individuels, plusieurs séances de médiation familiale sont mises en place.

Il s'agit d'un processus court qui  nécessite en général entre deux et cinq séances, mais il n'y a pas d'automatisme. Il s'agit de s'adapter au rythme de chacun et des échanges.

Séances en visio possible en cas d'éloignement ou d'impossibilité de se déplacer.

 

S'il y a plus de deux participants à la médiation, une proposition de dispositif et d'honoraires sera effectuée avant la mise en place des séances de médiation.

Vous avez la possibilité de vous faire accompagner par votre avocat, après accord des autres participants.

Ces séances peuvent être assurées par deux médiatrices pour mieux garantir l'impartialité des échanges.

3

Les accords

 

Les échanges en médiation familiale suffisent parfois à favoriser un apaisement, ou un simple accord oral ou écrit, sans nécessiter de formalisation juridique.

Cependant, si vous le souhaitez, il est possible de formaliser les points d'accords convenus entre vous à la suite du travail collaboratif effectué en médiation familiale. Le cas échéant, ces accords sur mesure pourront être adressés au juge pour homologation.

 

Ces accords peuvent nécessiter l'intervention d'autres professionnels tels avocats ou notaires, pour validation, finalisation et/ou homologation.

Le temps lié à la formalisation des accords passé par le médiateur en dehors des séances de médiation familiale fait l'objet d'une facturation sur la base d'un  tarif horaire.

bottom of page